Eurockéennes de Belfort : festival exemplaire malgré contexte politique tendu

"Une valeur exemplaire de vivre-ensemble" : dans un contexte politique tendu, le festival des Eurockéennes débute à Belfort
          La 34e édition des Eurockéennes débute à Belfort, jeudi, en plein entre-deux tours des élections législatives.

Jeudi marque le début de la 34e édition des Eurockéennes à Belfort, un événement majeur de la scène musicale qui se déroule en plein entre-deux tours des élections législatives.

Les Eurockéennes de Belfort démarrent avec une affiche éclectique

Le festival des Eurockéennes de Belfort débute le jeudi 4 juillet. Il s’agit d’un des festivals historiques du pays, organisant sa 34ème édition jusqu’au dimanche avec une affiche variée : de Lenny Kravitz à David Guetta en passant par Zaho De Sagazan, les Pretenders, Gazo, Sum 41, SCH, Idles… Chaque année, le festival s’efforce de rester en phase avec l’actualité musicale, et cette année en particulier, avec un lien fort avec l’actualité politique.

Malgré le contexte des élections législatives, le festival de musique des Eurockéennes reste un lieu de célébration, avec pour objectif de plaire aux adolescents sans pour autant être considéré comme dépassé. Le directeur du festival, Jean-Paul Roland, exprime cette ambition en déclarant : « Pour nous, tout le but, c’est que l’adolescent qui vient ne pense pas que c’était le truc de vieux cons de ses parents. » Chaque année, le programmateur Kem Lalot doit rester à l’écoute des tendances musicales actuelles, même si la jeunesse est principalement attirée par le rap et l’électro.

« Le festival des Eurockéennes a toujours été perméable à ce qu’il se passe »

En plus des artistes « historiques » tels que Lenny Kravitz, David Guetta, les Pretenders ou The Prodigy, le festival accueillera également de nouveaux talents comme Bar Italia, les Lambrini Girls, Slift ou Fat Dog. Le directeur Jean-Paul Roland reconnaît l’importance de la dimension politique dans cet événement culturel : « Même si on dit toujours que c’est un monde à part, une petite République éphémère, le festival des Eurockéennes a toujours été perméable à ce qu’il se passe. »

« Ce qui nous motive, c’est la fraternité, la solidarité et l’égalité. »

Jean-Paul Roland, directeur des Eurockéennes

à franceinfo

Le festival vise à être un moment de convivialité et de partage. Chaque groupe est libre de s’exprimer, mais l’objectif est de promouvoir des valeurs de vivre-ensemble, en contraste avec les troubles sociaux que l’on peut observer ailleurs. Un guichet citoyen sera mis en place chaque jour pour faciliter les procurations. Nul doute que lors du concert de Bagarre dimanche soir, le refrain adapté de l’hymne des Bérurier Noir sera repris en live, reflétant l’engagement politique et social du festival.

A lire aussi  Eurockéennes 2024 : Le punk engagé des Lambrini Girls inspire par la France en colère

Source de l’article : Francetvinfo

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *