Festival Off d’Avignon : hommages passionnants à Anne Sylvestre et Georges Brassens par le Hall de la chanson

Festival Off d'Avignon : le Hall de la chanson se délocalise avec deux hommages passionnants à Anne Sylvestre et Georges Brassens
          Pour la deuxième année de suite, l'institution parisienne dédiée à la chanson française présente deux de ses productions à Avignon. "Les Eaux sauvages" et "Le Prof de Brassens" sont à l'affiche du "Off" en alternance au Théâtre de l'Arrache-Cœur. Olivier Hussenet, directeur adjoint du Hall et comédien-chanteur, nous les présente.

Pour la seconde année consécutive, le Hall, une institution parisienne spécialisée dans la chanson française, participe au Festival d’Avignon en présentant deux de ses productions. Les spectacles « Les Eaux sauvages » et « Le Prof de Brassens » sont programmés en alternance au Théâtre de l’Arrache-Cœur dans le cadre du « Off ». Olivier Hussenet, qui occupe le poste de directeur adjoint au Hall et qui est également comédien-chanteur, nous fait découvrir ces deux spectacles.

Cet été, le Hall de la chanson met à l’honneur deux artistes talentueux, Anne Sylvestre et Georges Brassens, à travers deux productions délocalisées jouées en alternance du 3 au 12 juillet 2024 au Festival Off d’Avignon. Les représentations auront lieu au Théâtre de l’Arrache-Cœur.

Anne Sylvestre sera célébrée avec « Les Eaux sauvages », une production mettant en avant son répertoire « hydrophile » du 3 au 11 juillet, les jours impairs. Georges Brassens sera quant à lui évoqué à travers sa rencontre avec son professeur de français dans « Le Prof de Brassens », du 4 au 12 juillet, les jours pairs.

Olivier Hussenet, directeur adjoint du Hall de la chanson, est à la fois à l’affiche avec un guitariste et à la conception de ces spectacles. Il est metteur en scène, chanteur et flûtiste pour « Les Eaux sauvages », créé en 2017, aux côtés de Vladimir Médail à la guitare et aux arrangements. Pour « Le Prof de Brassens », créé en 2021, il est auteur, co-concepteur et co-metteur en scène avec Serge Hureau, cette fois avec Alban Losseroy aux guitares et aux arrangements.

Ces deux spectacles de théâtre musical permettent de redécouvrir ces deux artistes emblématiques sous un angle différent. Olivier Hussenet répond aux questions de Franceinfo Culture.

A lire aussi  Eurockéennes 2024 : Le punk engagé des Lambrini Girls inspire par la France en colère

Le choix de présenter deux spectacles délocalisés à Avignon est motivé par le désir de partager la richesse de leur catalogue de créations. Les productions « Les Eaux sauvages » et « Le Prof de Brassens » ont été sélectionnées pour leur légèreté et leur coût financier limité, dans le but de toucher un large public et de séduire les professionnels du milieu.

Anne Sylvestre et Georges Brassens, bien que différents, partagent une écriture fine et travaillée. Les deux artistes ont en commun un sens de la mélodie singulier et une plume littéraire. Les deux spectacles, chacun accompagné d’une guitare aux univers différents, offrent une vision originale de ces artistes incontournables.

« Les Eaux sauvages » explore le répertoire d’Anne Sylvestre à travers la thématique de l’eau, mettant en lumière son lien avec la nature et son enfance. Les chansons évoquant l’eau révèlent une facette méconnue de l’œuvre de l’artiste.

« Le Prof de Brassens » retrace la relation entre Georges Brassens et son professeur de français, Alphonse Bonnafé, qui a été déterminante dans le parcours artistique du chanteur. Cette production met en avant la transmission d’un désir de savoir et l’impact de l’enseignement sur la vie de Brassens.

Le Hall de la chanson présente ces deux spectacles au Festival Off d’Avignon 2024, offrant ainsi une occasion unique de redécouvrir Anne Sylvestre et Georges Brassens à travers des productions originales et enrichissantes.

Source de l’article : Francetvinfo

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *